LONDON DUST

Rut Blees Luxemburg

 

12 novembre - 21 décembre 2013

Vernissage 15 novembre 18h-21h
19h - Intervention de Jean Luc Nancy et Alexander Garcia Düttmann


16 rue des Coutures Saint-Gervais - 75003
mardi-samedi 11h-19h

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pour sa 4ème exposition personnelle à la Galerie Dominique Fiat, Rut Blees Luxemburg a le plaisir de vous présenter sa nouvelle série London Dust qui porte un regard sur la ville de Londres dont le centre financier est sujet à de rapides transformations.

    La photographie joue un rôle à la fois important et ambivalent dans cette transformation; les architectes et les promoteurs immobiliers l’utilisent pour créer une visualisation générée par ordinateur afin de rendre séduisant leur version de cette ville future et mieux la commercialiser. Ces photographies de grands formats très évocatrices sont exposées dans l’espace public, où leurs brillantes et convaincantes présences oscillent entre promesse et désespoir.

    London Dust se concentre sur l’un de ces bâtiments encore inexistants appelé The Pinnacle. Conçu avec un ornement digne d’un décor fantasmagorique de style arabe sorti d’un film d’Alexandre Korda, ce futur point culminant de Londres est une image attrayante. Pourtant au lieu des 300 mètres de hauteur prévue, le chantier a seulement atteint le 7ème étage. Dans son état actuel d’entropie, le site donne lieu a d’autres formes de séduction : la séduction brute, celle originelle de la matière, représentée ici par le sourd et lourd sac de sable, qui s’immisce fermement et lascivement entre le spectateur et l’image.

    Dans le travail de Rut Blees Luxemburg, les images sont perturbées par la marque du temps, une certaine poussière et l’excessive lumière de l’éclairage urbain. L’image ainsi crée n’est qu’une allégorie de ce qu’aurait dû être ce futur batiment.





    Née en Allemagne, Rut Blees Luxemburg vit à Londres. Ses photographies de grands formats explorent l’espace public de la ville. Elle crée de plongeantes et vertigineuses compositions qui remettent en cause les perceptions établies sur le monde urbain, et met au jour ce qui est oublié, rejeté et imprévu.

    Les photographies de Rut Blees Luxemburg ont été exposées internationalement et font parties de nombreuses collections publiques telles que la Tate Modern, l’Art Gallery of New South Wales en Australie, le CNAP et le Centre Georges Pompidou.

    Rut Blees Luxemburg est  ‘Reader in Urban Aesthetics’ au Royal College of Art à Londres.

     

                                                                                                                                                                                                                           

     

    For her fourth solo exhibition at the Gallery Dominique Fiat, Rut Blees Luxemburg has the pleasure to introduce her new series London Dust which looks at the City of London, the financial centre of the capital that is currently undergoing rapid transformation.

    Photography plays an important yet ambivalent role in this transformation; it is utilised by architects and property developers to create ‘computer generated visualisations’ to seduce and sell their version of the future city. These photographic renderings are displayed on a large scale in the public space, where their shiny and convincing presence oscillates between promise and despair.
     
    London Dust focuses on one of those future buildings, titled The Pinnacle. Designed with an ornamental flourish worthy of the Arabian fantasy backdrops of early Alexander Korda films, this future apex of London is an alluring image.  Yet the site has only reached the 7th storey instead of the projected height of 300 metres.  However, the building site, in its current state of entropy, gives presence to another form of seduction: the seduction of matter, of base material, here represented by the plumb and dumb sack of building sand, that affirmatively pushes itself lasciviously between the viewer and the image.

    In Rut Blees Luxemburg’s photographs, images are disrupted by the marks of time - the ubiquitous and deadly dust and the excessive glare of the urban light. Before the image can become a fake allegory announcing a surface future, the present interrupts it - with its material and joyously filthy reality.

     


    Born in Germany, Rut Blees Luxemburg is a London based photographer whose large-scale works explore the public spaces of the city. She creates immersive and vertiginous compositions that challenge established urban perceptions and brings to light the overlooked, the dismissed and the unforeseen.

    Rut Blees Luxemburg’s photographs have been exhibited internationally and are in many public collections including the Tate Modern, Art Gallery of New South Wales, Australia, CNAP and the Centre Georges Pompidou.

    Rut Blees Luxemburg is a Reader in Urban Aesthetics at the Royal College of Art, London